Projet ERASMUS+ "European History Moving"

RENCONTRE ERASMUS+ à PERPIGNAN (juin 2019)

Cette fois, c'est dans notre lycée qu'a eu lieu la deuxième rencontre de "l'Histoire Européenne à travers le Cinéma" (European History Moving) de notre projet ERASMUS+ du 3 au 7 juin 2019.

En effet, nous étions heureuses d'accueillir nos 23 collègues européens pour compléter et affiner nos connaissances sur les films et plus particulièrement les courts-métrages, mais aussi découvrir nos expériences mutuelles riches et variées de travail avec nos élèves sur ce projet.

En outre, Monsieur Alves de Direct Europe nous faisait tous réfléchir et échanger sur des thématiques propres à l'Union Européenne; tandis que Messieurs Dupont et Firobind de l'Institut Jean Vigo, mais également Professeurs respectivement à l'Université de Perpignan et au Lycée Pablo Picasso, nous faisaient partager leur culture pédagogique et cinématographique.

Nous leur faisions découvrir le patrimoine historique et culturel du centre ville de Perpignan ainsi que le Mémorial de Rivesaltes, autre lieu considéré comme incontournable dans notre approche de la citoyenneté européenne.Certains de nos élèves déjà impliqués dans le projet leur exposaient les spécificités artistiques de notre lycée sous la forme de belles affiches désignées pour l'occasion; une visite guidée de nos locaux; un récital de piano et violon et une démonstration de danse hip-hop et contemporaine.

Un travail en équipes composées d'universitaires, de chercheurs, de pédagogues mais surtout de personnes toutes en phase avec la richesse et la diversité que constituent notre communauté de peuples européens nous a beaucoup apporté et conforté dans notre conviction sur l'importance que représente un projet tel que le nôtre.

C'est dans cette harmonie intellectuelle que nous avons préparé la troisième rencontre en novembre 2019 à Narni, en Italie de nouveau mais cette fois en compagnie de 18 élèves de chaque établissement partenaire qui devront eux aussi montrer leur attachement à l'Europe et au 7e Art vecteur d'émotions et d'Histoire(s).

 

Soledad Arcas-Jorda, Professeur d'Espagnol

Anne-Claude Damais, Professeur de Sciences Economiques et Sociales

Anne Galangau, Professeur d'Anglais

 

RENCONTRE ERASMUS+ à ATHENES, GRECE (mars 2019)

Après le lancement du projet ERASMUS+ "European History Moving" (ou l'Histoire Européenne à travers le Cinéma) à Narni, en Italie, en novembre 2018, nos collègues de la Platon School à Athènes, en Grèce, nous accueillaient du 12 au 16 mars 2019.

Au programme: des cours et conférences sur la législation européenne en matière de droit de diffusion des films en classe; le processus de création de films; les différents plans et techniques de tournage de films dispensés par des professeurs de l'Université de Murcia, en Espagne ainsi que l'Histoire du Cinéma vue par un professeur et réalisateur lui-même, de l'Université de Volos, Thessalie en Grèce.

Nos journées étaient riches d'enseignement théorique mais aussi de mise en pratique sous forme d'ateliers de filmage et de montage d'un court-métrage.

Nul besoin de dire que les échanges avec nos collègues italiens de Narni, espagnols de Motril, bulgares de Pernik et grecs d'Athènes, nos hôtes pour la semaine, furent fructueux.

Nous achevions cette belle semaine passée en leur compagnie tous impatients de nous retrouver dans notre lycée Jean Lurçat à Perpignan, où nous les accueillerons à notre tour en juin 2019.

Anne-Claude Damais (Professeur de Sciences Economiques et Sociales)

Anne Galangau (Professeur d'Anglais)

 

Film judiciaire

Dans le cadre du festival du film judiciaire et du projet Erasmus du lycée Jean Lurcat sur l'utilisation du cinéma dans l'enseignement des sciences humaines, les élèves de 2nde2 et de 2nde 7 se sont rendus avec Mesdames Parayre et Damais à l'institut Jean Vigo le jeudi 21 fevrier 2019.


L'objectif était double, d'une part développer la culture cinématographique de nos élèves de seconde à travers un film mythique "12 hommes en colère" de Sidney Lumet de 1957, film en noir et blanc et en VO avec Henri Fonda  et d'autre part, le second objectif est de pourvoir développer la culture juridique en leur permettant aprés le film de débattre avec des professionnels du droit : avocate en droit de la famille et un maitre de conférence à l'université de Perpignan. (questions sur le film, leur métier, leur filière, leur parcours, ....)


Ce film est un véritable plaidoyer pour une justice plus égalitaire, 12 hommes, jurés, vont débattre sur ce parricide pendant 5H, en effet, un adolescent de 14 ans aurait tué son père violent, mais en sommes nous surs ?...il risque la peine de mort.....
Le doute légitime est une valeur trés importante dans ce film car il doit profiter au présumé coupable....c'est ce qui renversera le scénario....
Ce huis clos nous a permis de mieux comparer la justice américaine et française, de comprendre les enjeux du jury populaire, d'en savoir un peu plus sur les métier d'avocat et la filière du droit à la fac de Perpignan.


Nous remercions l'institut jean vigo de nous asscocier à ce bel événement, trés riche pour nos futurs juristes....  tout simplement les citoyens que nous sommes....

 

 

 

Projet ERASMUS+ "European History Moving"

C'est au lycée Gandhi de Narni en Italie, ville initiatrice du projet ERASMUS+ "European History Moving", ou l'enseignement de l'Histoire à travers le Cinéma, que Mesdames Damais et Galangau, professeurs de sciences économiques et sociales et d'anglais, se sont rendues du 14 au 16 novembre 2018.

Elles participaient au lancement de ce projet innovant avec leurs collègues italiens, bulgares, espagnols et grecs afin d'établir un programme d'études, de réalisations et de partages culturels.

D'autres rencontres aussi enrichissantes sont prévues à Athènes en  Grèce, à Motril et Murcia en Espagne, mais aussi dans notre lycée au mois de juin auxquelles participera Madame Arcas-Jorda, professeur d'Espagnol, également impliquée dans ce passionnant projet.

Nos élèves sélectionnés sauront relever le défi de réaliser des courts-métrages exprimant leur identité européenne grâce au développement d'une culture cinématographique.