Les classes de STMG au festival du film judiciaire

Les classes de STMG au festival du film judiciaireArticle en PDF:

Participation de trois classes de STMG (1G1, 1G2 et TG3)  au FESTIVAL du FILM JUDICIAIRE
Semaine du 12 au 16 février 2018  à l’Institut Jean Vigo

http://www.inst-jeanvigo.eu/


Dans le cadre du programme de droit des classes de 1ères et de terminales STMG, Mme Rodriguez et M. Michecoppin accompagnent 3 classes pour assister au visionnage d'un film portant sur le fonctionnement de la justice. Ces films sont projetés à l'Institut Jean Vigo au cours de la semaine du 12 au 16 février dans le cadre du festival du film judiciaire qui existe depuis quelques années. Ces films abordent toutes les thématiques de la justice : déroulement d'un procès, travail des juges, vie des justiciables… Les films sont suivis d'un débat avec des magistrats et des avocats.

 

Voici les films qu'iront voir les classes de STMG du lycée Jean Lurçat :

- L’AFFAIRE DE TOUS de Mathieu Verboud – France - 2011 - Documentaire – 58 mn (TG 2)
Matin Arrivée : 8h45/Visionnage 9h-10h/ Débat 10h-11h

En s’appuyant sur de nombreuses images d’archives, Mathieu Verboud est allé à la rencontre de cinq juges d’instruction (Marie-Odile Bertella-Geffroy, Eric Halphen, Eva Joly, Gilbert Thiel, Renaud Van Ruymbeke) qui incarnent l’idée d’une justice indépendante et opiniâtre… Ils racontent leurs combats, leurs difficultés au quotidien, leurs propres erreurs et les failles du système, avec en fond l’indépendance de la justice face aux politique et la suppression du juge d’instruction.

La projection est suivie d'un débat sur la justice avec la présence d'une magistrate, qui a été juge d'instruction et d'une avocate.

- COURT (EN INSTANCE) de  Chaitanya Tamhane – Inde – 2016 – 116 mn (1G1)
Après-midi Accueil à 13h15- Arrivée : 13h30/Visionnage 13h45-15h30/ Débat 15h30-16h15 –

Le corps d’un ouvrier du traitement des eaux de la ville est retrouvé dans une bouche d’égout à Bombay. Narayan Kamble, chanteur folk et contestataire, est alors arrêté en plein concert, accusé d'avoir incité l’homme au suicide par l’une de ses chansons politiques et incendiaires. Un procès se met en place et s'enlise, de plus en plus labyrinthique et absurde. La cour de justice devient la caisse de résonance des tiraillements et des archaïsmes de l'Inde contemporaine.

- LA TETE HAUTE d’Emmanuelle Bercot- France – 2015 – 114 mn
Matin Arrivée : 8h45/Visionnage 9h-11h/ Débat 11h-11h45
Après-midi Arrivée : 13h30/Visionnage 13h45-15h30/ Débat 15h30-16h15(1G2)

Le parcours éducatif de Malony, de six à dix-huit ans, qu’un juge des enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver… Un parcours initiatique bouleversant, un choc électrisant... A voir absolument !

Mme Rodriguez et M. Michecoppin