CHINOIS

Le chinois à Jean Lurçat

Le chinois au Lycée Jean Lurçat


Le Lycée Jean Lurçat propose le chinois LV3 en option pour les débutants et en LV2 pour les élèves qui ont déjà commencé le chinois au collège.

En chinois LV3 les élèves ont 3 heures de cours par semaine.
Pour la LV2, les élèves ont 2h45 de cours par semaine en seconde et 3 heures en première et terminale.

Pourquoi choisir le chinois ?

La Chine est la deuxième puissance économique mondiale après les États-Unis. C'est la première puissance industrielle au monde : une industrie sur deux dans le monde est en Chine. Il suffit de suivre l'actualité pour se rendre compte de l'importance grandissante de la Chine dans le monde.

La Chine est donc un partenaire économique incontournable dans le monde d'aujourd'hui et son importance sera encore plus grande dans l'avenir.

Le chinois à Jean Lurçat

Les grandes puissances économiques comme les États-Unis connaissent une augmentation spectaculaire du nombre d'élèves et d'étudiants apprenant le chinois. Par exemple, entre 2005 et 2008 l'augmentation a été de 195% (plus d'infos ici : http://blogs.edweek.org/edweek/curri...)
En France, l'augmentation moyenne d'élèves apprenant le chinois est de 20% par an !

Les élèves qui ont une connaissance de la langue et de la culture chinoise ont un grand atout pour les études supérieures et pour le parcours professionnel. Étudier le chinois au lycée c'est faire preuve de curiosité et d'ouverture d'esprit. Le chinois étant considéré comme une langue difficile, les élèves sont considérés comme sérieux et travailleurs. De nombreux élèves ont vu leur entrée dans les études supérieures ou dans le milieu professionnel très facilitée parce qu'il avait fait du chinois au collège et/ou au lycée.

L'intérêt d'étudier le chinois n'est pas seulement orienté vers les études et le travail, même si cela semble le plus important. La Chine est un pays unique en son genre : une histoire de plus de 4000 ans, une richesse littéraire et artistique largement inconnue en occident, une langue dont l'écriture est unique au monde : les caractères chinois ont une histoire de plus de 3700 ans et son origine reste toujours inconnue. La Chine est le pays des grandes inventions: la poudre, le papier, l'imprimerie, la soie, la boussole, etc. Des archéologues chinois ont trouvé des épées vieilles de plus de 2200 ans qui n'étaient pas rouillées ! Les chinois avaient trouvé la technique pour mettre une couche de chrome sur leurs épées, technique qui n'a été découverte en occident qu'en 1937 (en Allemagne). Et ce n'est que quelques exemples parmi une multitude.

Le Chinois est-il une langue difficile ?

L'expression « c'est du chinois » qualifie quelque chose d'incompréhensible, d’inaccessible. Mais si le chinois est si difficile, pourquoi tant d'élèves ont-ils de si bonnes notes (les moyennes générales de classe en chinois sont entre 13 et 17) ?

En réalité, le chinois semble difficile parce qu'il est très différent de nos langues occidentales. Pourtant la grammaire du chinois est extrêmement simple : pas de conjugaison, pas de pluriel, pas de genre : tout les mots sont invariables.

La prononciation semble étrange mais il y a beaucoup moins de sons qu'en français. Le chinois à des tons (différence entre l'aigu et le grave) qui peut paraître difficile mais avec de l'entraînement les élèves arrivent très bien à imiter cette intonation qui devient vite naturelle.

Enfin les caractères font souvent peur à ceux qui n'apprennent pas le chinois. La mémorisation de tant de 'signes' semble impossible. Toutefois, les programmes sont adaptés : il faut savoir écrire un nombre limité de caractères, le reste doit seulement être reconnu à la lecture. Enfin, un bon nombre de mots de vocabulaire est à retenir seulement à l'oral, ce qui rend l'apprentissage du chinois bien plus facile qu'il n'y paraît !  D'ailleurs, si on fait une moyenne d'apprentissage des caractères cela fait moins de 3 caractères par semaine. Ce n'est pas insurmontable non ?
 

Le chinois à Jean Lurçat

Que fait-on en classe de chinois au lycée Jean Lurçat ?

On fait, bien sûr, de la langue chinoise mais en mettant d'abord  l'accent sur la pratique de l'oral. On étudie aussi la culture chinoise, les coutumes et les habitudes. C'est un point très important du programme car la maîtrise de la culture d'un pays et d'un groupe de personne est indispensable pour une bonne communication.

Des activités ludiques sont aussi organisées en cours de chinois afin d'éveiller la curiosité des élèves : calligraphie, origami, masque de Pékin, musique chinoise, etc.

Le niveau visé en fin de Tle LV3 est le niveau A2. Pour la LV2 le niveau est B2 en compréhension et B1 en expression.

Vous pouvez aussi avoir plus d'informations sur la langue et la culture chinoise sur le site : http://www.chine-culture.com